S'attaquer aux choses sérieuses

Publié le par Charlotte Boyer

C'est maintenant une évidence : j'écris et j'aime être lu. Si je voulais simplement écrire, je me contenterais de mon journal. Mais non, je veux être lu et comme tout être humain, j'espère être appréciée et c'est pour cela que j'ajoute les chichis : couvertures et promotions. Demain, les choses sérieuses commenceront. Demain, je ne le cacherai plus, je l'afficherai même !


Demain, je serai écrivain et je le revendiquerai ! Demain, je commencerai à penser sérieusement, à agir de la même manière. Demain, je ne me pardonnerai plus mes excès de timidité qui mes servent  d'excuse pour ne pas approcher d'un libraire ne serait-ce que pour l'entendre dire qu'il veut mon livre un peu et mon argent beaucoup.


Demain, je vais penser écriture, je vais penser "identité", je vais penser marketing, je vais penser galères, je vais penser auteur, je vais penser artiste, demain, je serai une plume.

Commenter cet article

Laura 07/06/2010 18:15



Pensons identité et pensons auteurs, Consoeur. Ensemble, nous vaincrons très certainement cette timidité qui nous hante et nous dessert bien des fois! Bisous



Charlotte Boyer 08/06/2010 15:14



Je l'espère ! Je n'y crois pas tous les jours mais j'y crois toujours